Mon enfant manque d’entrain ! Je suis souvent raplapla ! Que faire ?         Alors cet article est pour vous… Peut-être !


Les temps changent ! Maintenant, lorsqu’on invite des amis pour un repas, on n’oublie pas de demander :

- Pouvez-vous manger de tout ou êtes-vous au régime ? 

Et très souvent l’interlocuteur est reconnaissant que la question soit posée car un ou plusieurs des invités ont effectivement des restrictions alimentaires.

Alors, sommes-nous devenus plus difficiles, plus délicats, plus compliqués que nos parents et grands-parents ?


-Pas du tout, répond  Myriam Matouschek, ce sont premièrement les produits qui ont changé. Et puis la médecine fait chaque jour de nouvelles découvertes très utiles.

Et la cuisinière spécialisée d’expliquer : 

- Par exemple, l’industrie des semences a transformé les blés d’origine en froment et blé plus panifiables, c'est-à-dire plus commode pour faire le pain. Ce qui était perçu au début comme une bonne avancée dans l’industrie alimentaire se révèle maintenant source de problèmes plus ou moins grave chez pas mal de gens. 

Le blé actuel a subi de nombreuses mutations et hybridations. Cette céréale, devenue moderne et transformée s’accorderait mal au métabolisme de l’être humain, ce dernier ne possédant pas le capital enzymatique adéquat (pour la digestion). Petit à petit des symptômes d’origine digestive peuvent progressivement s’installer chez certaines personnes prédisposées.

« Fatigué d’être fatigué »

…titrait récemment un article dans SUNSTORE Préférence, pour décrire les symptômes de l’intolérance alimentaire au gluten, une protéine que l’on trouve principalement dans les céréales telles que le blé (et ses variétés comme le froment, l’épeautre, le kamut), l’orge et le seigle. Et donc dans tous ce que nous aimons : le pain, les pâtes alimentaires, les gâteaux et biscuits, mais aussi la bière et la plupart des plats pré-cuisinés.

Les recherches scientifiques ont ainsi identifié l’origine de certaines maladies liées à la fatigue chronique, la déprime, la dépression, l’affaiblissement digestif, des problèmes neurologiques (surtout chez l’enfant), le manque d’énergie après les repas (ah la sieste de l’après-diner) et bien d’autres symptômes liés à cette intolérance alimentaire au gluten,  appelée maladie cœliaque.

Daniela est une mignonne fillette de 9 ans. Sa sœur Alexandra est sa cadette de 2 ans.  Rien ne rappelle que Daniela a vécu une petite enfance très difficile. Déjà bébé elle se grattait beaucoup et souffrait d’un problème de concentration. Même les soins des dermatologues n’ont pas mis terme aux problèmes de peau. Beaucoup de doutes à l’école enfantine sur son avenir scolaire, elle présente pas mal de retard face à sa sœur plus jeune. Au Centre médico pédagogique où elle est envoyée, les médecins donnent un bilan  très réservé sur sa concentration. Mais une amie de sa maman se reconnait dans les symptômes de Daniela. Elle recommande d’aller voir un allergologue. C’est le début de la guérison. Le médecin identifie les problèmes, ordonne un traitement et interdit gluten et laitage dans l’alimentation. Au bout de 3 à 4 mois déjà, une amélioration sensible encourage la fillette à continuer le traitement. Plus de boutons et une toute nouvelle concentration. Daniela n’a plus de problèmes à l’école et ne compte pas sur ces parents pour respecter son régime, tant le souvenir « d’avant » l’a marquée.

Bien des parents (ou seulement des adultes) se sentent mieux outillés après les cours face aux recommandations du médecin tels que : « votre enfant doit maigrir – vous risquez le diabète, l’arthrose… » commente notre spécialiste.

Myriam Matouschek habite la Vallée de Joux. Elle y est venue par amour, son compagnon est un Piguet ! Elle aime cette vallée, un « lieu de ressourcement », elle y aime la simplicité de vie, une plus grande proximité avec soi-même et nettement moins de stress qu’ailleurs.

Des régimes savoureux. Ça existe !

Avec Myriam Matouschek, même les régimes diététiques deviennent savoureux. Diplômée de l’Ecole Lyonnaise de plante médicinales, masseuse agréée ASCA, diplômée dans la formation des adultes, cette cuisinière originale aime enseigner et partager sa connaissance et ses expériences dans la cuisine vitalisante. « Quand donc les cafétérias scolaires et universitaires s’inspireront des nouvelles orientations de la cuisine vitalisante, une cuisine simple mais qui combat si bien le manque d’entrain, la fatigue mentale et la fatigue physique si fréquents chez les jeunes. » commente Myriam Matouschek. Maman de trois (grands) enfants, elle sait de quoi elle parle.

Après deux décennies d’engagement professionnel dans des EMS, un foyer d’accueil et autres centres médicaux, aux fourneaux comme aux soins infirmiers, elle s’est remise en question et a fait le point sur ses expériences. Renforcée dans ses convictions par de nouvelles études elle s’est mise à son compte et enseigne maintenant la cuisine diététique « savoureuse »,  la cuisine indienne, la cuisine vitalisante pour une meilleure vigilance, et la cuisine végétarienne pour ceux qui le désirent. Elle enseigne aussi comment reconnaitre et cuisiner les plantes sauvages, cours qui attire pas mal de participants de la plaine, de Genève et plus loin encore, attirés par la Vallée de Joux, « ce lieu synonyme de santé et nature ».

Myriam Matoushek donnera, dans la cadre de l’Université Populaire de la Vallée de Joux (UPVJ) un cours sur trois soirs :

Cuisiner sans gluten et/ou sans laitages

les lundis 23 et 30 mai et le lundi 6 juin 2011 de 18h à 21h. dans la cuisine de l’Etablissement secondaire de la Vallée de Joux. Chaque cours se terminera par la dégustation des plats préparés. Pour ceux que cela intéressent, voir l’annonce dans le journal ou aller sur le site www.upvj.ch.

Danielle Maillefer


Elle rêve le nez dans l’herbe: article
http://journal.24heures.ch/vaud-regions/actu/2008/04/19/reve-nez-herbe-fabrique-onguents-naturels

"Un jour avec"

réalisé

par Mathieu Wenger,

pour val TV

A voir, une émission dans laquelle je parais sur les plantes et la spiritualité Faut pas croire le 13 septembre 2015

http://www.rts.ch/emissions/religion/faut-pas-croire/6981919-l-homme-et-la-nature-vers-un-nouveau-pacte.html
http://www.rts.ch/emissions/religion/faut-pas-croire/6981919-l-homme-et-la-nature-vers-un-nouveau-pacte.htmlhttp://www.rts.ch/emissions/religion/faut-pas-croire/6981919-l-homme-et-la-nature-vers-un-nouveau-pacte.htmlhttp://journal.24heures.ch/vaud-regions/actu/2008/04/19/reve-nez-herbe-fabrique-onguents-naturelsshapeimage_3_link_0shapeimage_3_link_1
A voir, une émission dans laquelle je parais (dès 19 mn) du début: « A Bon Entendeur» RSR du 5 septembre 2017 à propos du sommeil.

https://www.rts.ch/play/tv/a-bon-entendeur/video/montre-moi-comment-tu-dors?id=8896601

https://www.rts.ch/play/tv/a-bon-entendeur/video/montre-moi-comment-tu-dors?id=8896601http://journal.24heures.ch/vaud-regions/actu/2008/04/19/reve-nez-herbe-fabrique-onguents-naturelsshapeimage_4_link_0